MADE IN FEMINA – spectacle performance

Création spectacle performance autour de l’intime féminin
de et par Virginie Sala accompagnée de Margot Châron et Mailis Jeunesse
Poèmes Anne De Commines

Accompagnement musical (violoncelle, tambour et voix) Emmanuelle Robert

* Du 26 août au 3 octobre 2015 à la Manufacture des Abbesses *

Résumé:
Quand le féminin se joue de lui-même pour lever le voile… Menstruations, premiers rapports sexuels, grossesse, accouchement… Le cycle féminin dans tous ses états est porté à la scène à travers plusieurs témoignages de femmes. Trois comédiennes interprètent cette partition théâtrale, poétisée et chorégraphiée. Une violoncelliste accompagne en musique ce voyage au cœur de l’intime féminin.

 

Made in femina visuels

 

Parfum d’Amour

Un voyage musical aux parfums, couleurs de l’orient et de l’occident
où la voix, le violoncelle et la percussion vibrent en résonance.

Parfum d’Amour, c’est un album, mais également des soirées / concerts « live ».

Le CD :

SORTIE JANVIER 2014 – L’album est disponible à la commande au prix de 17,60 € (15 € le CD + 2,60 € de frais d’envoi).

Si vous souhaitez en commander un exemplaire, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, les modalités d’envoi seront détaillées dans le mail de confirmation que vous recevrez après validation (en cas de non réception dans un délai de quelques heures, veuillez svp vérifier le dossier spam de votre messagerie).

Pour une expédition hors France Métropolitaine, où si vous souhaitez commander plusieurs CD en une fois, veuillez me contacter pour le calcul des frais d’expédition.

 

Vos nom / prénom*

Votre email*

Votre adresse*

Votre message

* Champs obligatoires

 


 

De la rencontre d’Emmanuelle Robert (musicienne et thérapeute Transpersonnel d’origine Française) et d’Abdelhak Ahmed El Kaâb (chanteur et musicien Marocain de tradition soufie) naquit « Parfum d’Amour » cet album de musique d’où se dégagent une énergie subtile et une vitalité quasi fusionnelle suscitant un dialogue intemporel et transcendant les limites des genres musicaux et des frontières culturelles.

« Parfum d’Amour » se décline en une démarche musicale raffinée à travers l’ancienne poésie soufie des mystiques musulmans, accompagnée de sonorités intenses et mélancoliques d’un violoncelle berçant entre orient et occident.

Ce métissage subtil de chant soufi et de musique contemporaine emportent l’auditeur divinement, éveillant ses sens les plus endormis.
La voix enchanteresse et chaude d’Abdelhak Ahmed El Kaâb, accompagnée de délicieuses improvisations du violoncelle d’Emmanuelle Robert créent ici une atmosphère mélodieuse nourrie d’allégories rares éloge du vin ou de l’amour avec un goût exquis qui exhale des senteurs suaves et suscite un vif rapprochement des cultures.
Voulant construire cet album sur le thème de l’improvisation libre tout en restant fidèles a certains textes de mystiques musulmans ou maghrébins d’Antan, les deux musiciens ont minutieusement sélectionné leurs compositions de façon a ce que, chacune reflète leurs univers différents tout on se les rapprochant finement bien.

Mohamed Abarda – Directeur Artistique

Titre en écoute :

Bach en méditation

Derviche Création

derviche-creation_logoJoué à Caen le 19 juillet 2013 au Studio 50

En introduction du stage de danse derviche tourneur d’Annika Skattum,
soirée artistique et méditative.

Accompagnement musical soufi / impro par
Emmanuelle Robert et Abdelhak Ahmed El Kaâbe.

Ma chair dans ta peau

Joué à Paris en juin 2012

Performance sur la relation de l’instrument et du musicien…

Création et mise en scène de Samuel Morales Abarza.
Musique de J.S BACH, interprétation : Emmanuelle Robert

Ramène les étoiles de l’enfance (Mahmoud Darwich)

printemps-des-poetes-darwich_affiche
Lecture en musique

Spectacle présenté le 8 mars 2012 au Forum des Halles
dans le cadre du Printemps des Poètes

Stéphane Delaporte : voix, violoncelle
Catherine Bédarida : voix, piano
Emmanuelle Robert : violoncelle

Impronaissance

Création « en voyage ».

Avec Samuel Moralès-Abarza (chorégraphe et interprète)

« La danse est un état que porte le mouvement plein, une forme de transe… »

L’impronaissance est un travail sur la recherche de l’expression dans la découverte de l’espace du quotidien. Le mouvement du corps répond à celui du son, de la vibration de la voix, ou du chant du violoncelle. Nous créons des compositions instantanées, inspirées de l’environnement, des éléments, du climat, de la lumière, des espaces.

Dans le cadre du festival « Entrez dans la danse », au Forum des Halles (Paris 1er) :

Samuel Moralès-Abarza commence la danse dans sa ville natale du Chili dès 8 ans, puis devient chorégraphe du ballet folklorique de l’université de Tarapaca. Avec ce ballet, il voyage en Europe et aux Etats-Unis. Puis arrivé en France, il étudie au CNR de Boulogne Billancourt et se forme à la technique Peter Goss. Il crée son solo « entre les mains du destin » et poursuit une carrière internationale.

Pièce : Les larmes du temps (Edouard Valdman)

Joué en octobre 2010 à l’Espace Rachi

Lorsque la poésie, la danse et la musique se rencontrent pour parler de l’amour, de la révolte et du vide de Dieu…un spectacle qui vous prend imperceptiblement par la main, en douceur…

Mise en scène et chorégraphie de Béatrice Herbout avec :
– Judith MAGRE, Edouard Valdman et Marion Richez, poésie
– Samuel Morales Abarza et Ignacia Peralta, danse
– Emmanuelle Robert, violoncelle
– Christophe Schaeffer, création lumières.