Joué en octobre 2010 à l’Espace Rachi

Lorsque la poésie, la danse et la musique se rencontrent pour parler de l’amour, de la révolte et du vide de Dieu…un spectacle qui vous prend imperceptiblement par la main, en douceur…

Mise en scène et chorégraphie de Béatrice Herbout avec :
– Judith MAGRE, Edouard Valdman et Marion Richez, poésie
– Samuel Morales Abarza et Ignacia Peralta, danse
– Emmanuelle Robert, violoncelle
– Christophe Schaeffer, création lumières.